La carte du Vietnam du Sud : Tout ce qu’il y a à voir

N’hésitez pas à faire un détour dans le Sud du Vietnam lors de votre séjour dans ce pays d’Asie. Cette région vietnamienne est non des moindres et possède des sites intéressants les uns autant que les autres.

Pour avoir un aperçu de ce qui vous y attend, voici quelques uns des meilleurs coins à visiter, à marquer d’une grande croix dans votre carte Vietnam Sud.

Le Sud du Vietnam

Le Sud du Vietnam est la partie du pays situé tout en bas du grand S. La région, limitée au Nord par les hauts plateaux, peut elle-même être divisée en deux sous-régions. L’extrême Sud est formé par une vaste plaine fertile où serpentent les 9 ramifications du grand fleuve Mékong. Et plus en haut se regroupent presque tous les grands pôles économiques vietnamiens.

A vous de voir quels endroits et sites de la carte Vietnam Sud vous allez visiter. En voici quelques uns de ceux qui ne sont pas à manquer.

La perle de l’Extrême Orient, Hồ Chí Minh Ville

Appelée autrefois Saïgon (Sài Gòn en vietnamien), surnommée d’antan « Perle de l’Extrême Orient », Hồ Chí Minh Ville est surtout connue pour ses nombreux édifices architecturaux datant des colonisations chinoise et française. La ville se trouve à environ 60 km au Sud de la capitale Hanoï sur la carte Vietnam Sud et 1640 km de route de celle-ci.

La cathédrale Notre-Dame de Saïgon.

La cathédrale Notre-Dame de Saïgon.

Parmi les endroits les plus estimés de Hồ Chí Minh Ville, il y a le théâtre municipal (ou l’Opéra de Saïgon) dans la rue Đồng Khởi. Construit sur le modèle du Petit Palais à Paris, en 1900, c’est un véritable monument architectural ornementé de joueuses d’instruments à cordes et de cariatides. Le théâtre municipal est aussi apprécié pour les divers spectacles, les concerts ainsi que les nombreux théâtres qui s’y tiennent presque tous les soirs.

Bien que datant du 19ème siècle, la Cathédrale Notre Dame de Hồ Chí Minh Ville compte encore parmi les plus beaux et les plus visités des édifices de cette contrée. L’ouvrage fut inspiré de Notre de Dame de Paris, mais avec une touche gothique en plus. Ses deux énormes clochers et la plupart des matériaux utilisés furent à l’époque importés de France.

D’autres édifices plus monumentaux se trouvent encore à Hồ Chí Minh Ville, si l’on ne cite que la grande poste centrale dont la charpente métallique fut conçue par Gustave Eiffel; l’hôtel Continental, construit en 1880 par Pierre Cazeau; le très bel hôtel de ville de Hô-Chi-Minh-Ville… et toutes les anciennes pagodes de la ville.

Les touristes de cette ville apprécient aussi les grands marchés tels que celui de Bến Thành, dans la rue Lê Lợi ou encore le Chinatown dans le quartier Chợ Lớn.

Tunnels de Củ Chi

Situés à une quarantaine de kilomètres au Nord-Ouest de Saïgon, les tunnels de Củ Chi sont un site chargé d’histoire jouant un rôle important pendant la guerre du Vietnam contre les américains.

La ville de Tây Ninh et le caodaïsme

Tây Ninh est une ville de la carte Vietnam Sud située à 100 km au Nord Ouest de Saigon. Ce qui attire surtout les touristes dans cette ville, c’est le caodaïsme ou plus précisément le temple du mouvement religieux Cao Đài.

Temple Cao Dai au Viet Nam.

Temple Cao Đài à Tây Ninh.

Le Cao Đài n’est autre qu’une secte mélangeant les préceptes chrétiens avec ceux des idolâtres comme le bouddhisme, le confucianisme, le taoïsme et le culte des génies. Pour ce qui est du fascinant temple de la doctrine, il fut bâti en 1933. L’édifice présente toute une diversité de styles et de sculptures. Si la façade est ornementée par des représentations des fameux saints caodaïstes, sur les piliers intérieurs sont taillés des dragons et des cobras. Le dallage a été inspiré des architectures orientales tandis que les clochers sont typiquement occidentaux.

Durant les cérémonies, les pratiquants font des rituels, des prières et brûlent de l’encens. Il est possible pour les visiteurs d’y assister depuis des galeries situées en hauteur dans la nef.

Cần Thơ, la ville aux marchés flottants

Cần Thơ est une autre belle ville de la carte Vietnam Sud qui est située à proximité d’une des ramifications du Mékong. Elle se trouve plus au Sud Ouest de Saigon, à environ 34 km de la ville de Vĩnh Long.

La ville de Cần Thơ offre à ses visiteurs un décor fulgurant avec les verdures naturelles environnantes et ses innombrables rizières qui s’étalent au bord du fleuve.

Cette cité abrite de nombreuses places de marché où les habitants locaux échangent leurs productions. Le grand marché sur la rue principale de Cần Thơ, les marchés flottants de Cái Răng et le marché de Phong Điền en sont quelques exemples.

Sur ces fameux marchés, chaque paysan vend sa culture depuis son embarcation sur la rivière. D’où le nom « flottant » du marché. Au bout d’un long bambou fixé au sampan est planté un fruit ou une légume de la récolte. Les marchés flottants fascinent de nombreux touristes. Ceux-ci ont généralement lieu, le matin de bonne heure et se terminent vers les environs de 9 h.

Cần Thơ est aussi connu pour ses pagodes, dont particulièrement celle du Chùa Dơi. Appelé Temple des Chauves-souris, cet édifice se trouve à 65 km au Sud de la ville de Cần Thơ. Il s’agit d’une des plus belles pagodes et des plus visitées de toute la région.

Vous y trouverez également le pont de Cần Thơ qui est un pont à haubans construit sur un bras du Mékong. Avec une portée principale de 550 m, il est le plus grand pont à haubans d’Asie du Sud-Est.

Phú Quốc, la grande île des perles

Phú Quốc se trouve dans le golfe de Thaïlande, accessible par avion depuis Saigon ou Hanoï, ou par voie maritime depuis Rạch Giá.

Bãi Sao, une des plus belles plages de l'île de Phu Quoc.

Bãi Sao, une des plus belles plages de l’île de Phu Quoc.

Cette belle grande île de la carte Vietnam Sud possède un gigantesque parc de plus de 400 km2, idéal pour les tourismes écologiques. Cette réserve abrite plusieurs espèces d’animaux et de végétaux, des rivières et de magnifiques chutes aux eaux limpides.

Phú Quốc doit aussi sa renommée pour ses belles plages de sable fin. Les activités de loisirs ne manquent pas dans cette partie du Vietnam.

Notez que, si Phú Quốc est appelé « l’île des perles », c’est surtout parce que cette ville produit de très belles perles vendues à bon marché.

L’archipel Côn Đảo et sa richesse sous marine

Côn Đảo est un archipel vietnamien situé dans la mer de Chine méridionale. Elle compte 16 îles et îlots dont la plus grande est Côn Sơn. Côn Đảo est surtout apprécié pour ses belles criques et son paysage sous-marin ornementé de magnifiques récifs coralliens.

Une plage de Côn Đảo.

Une plage de Côn Đảo.

Côn Đảo possède aussi un parc verdoyant où sont nichées près d’une vingtaine de plages à l’état originel.

Cet archipel possède en outre un musée qui expose les tortures et les atrocités faites aux prisonniers des anciennes révolutions emprisonnés dans la bagne de Poulo Condor.

Photos @Wikimédia.org et Wikipédia vietnamien