Sa Pa : Le bourg de villégiature du Vietnam du Nord

Sa Pa est une région qui mérite un détour lors d’une escapade en Vietnam du Nord. Cet oasis de bien-être est idéal pour les séjours de détente grâce à son agréable atmosphère et son paysage verdoyant à couper le souffle. Vous ne pourrez que vous y plaire.

Paysage féerique à Sa Pa.

Paysage féerique à Sa Pa.

Situation géographique de Sapa

Géographiquement parlant, Sa Pa est niché au sommet d’une colline de 1 650 m d’altitude, à 38 km de la province de Lào Cai et à 350 km de la capitale Hanoï. Son territoire s’étale jusqu’à la frontière du Laos et de la Chine. Ce bourg de 678.6 km2 compte environ dans les 54 000 habitants (2009).

Cette localité vietnamienne est agrémentée de champs de rizière agencés sur différents niveaux. Vous pourrez également y admirer des villages minoritaires des tribus montagnards, tels que les Dao et les Hmong.

Son histoire

Avant la colonisation française en 1858, Sa Pa était un lieu isolé peu fréquenté. Les autorités étrangères l’ont choisi pour y fonder leur poste militaire et assurer une mission d’évangélisation. La plupart des bâtiments et hôtels de l’époque, érigés par les français, ont été victime d’une importante destruction lors des nombreuses guerres qui se sont succédé au Vietnam.

Malgré ces malheureux événements, Sa Pa a su se remettre rapidement. Divers travaux de rénovation, afin de développer le secteur du tourisme, y ont été menés. Les infrastructures routières ont été améliorées, pas mal d’hôtels y ont été construits et l’électricité est accessible à tous les habitants.

C’est la construction massive de ces bâtiments modernes qui a en quelque sorte dénaturé le paysage du Sa Pa. Vous ne serez pas toutefois déçu par le panorama offert par ce village.

Les groupes ethniques de Sapa

Le Sa Pa est un concentré de plusieurs ethnies, dont la majorité est des Kinh ou Vietnamiens et des H’Mông, et le reste des Dao, des Tày, des Giáy ainsi que des Xã Phó. La partie Nord de ce pays asiatique est surtout peuplée de ces tribus montagnards nomades, dont les Hmong ou H’Mong, qui sont venus de Chine pour faire du commerce sur le territoire vietnamien selon l’histoire.

Croyances

Les habitants du Sa Pa sont soit chrétiens, soit animistes. Pas moins de trois églises catholiques y ont été bâties durant la période de colonisation française, d’où la présence du christianisme dans cette partie de pays.

L’animiste est une autre croyance locale, apportée par les Hmong. D’après ces derniers, l’être humain est doté de trois âmes à la naissance ; dont la première est celle qui reste après la mort, la seconde est celle qui rejoint l’au-delà et la troisième est celle qui va se réincarner.

Meilleures périodes de visite

Sa Pa est une des villes du Vietnam qui présentent un climat agréable tout au long de l’année. Les meilleures périodes pour visiter cet endroit restent toutefois entre les mois de Mars et Mai, à partir de la mi-Août à Octobre et le mois de Novembre. La saison est sèche, très indiquée pour la pratique de randonnées et les visites culturelles.

Transport

Pour rejoindre Sa Pa depuis les grandes municipalités comme Hanoï, vous pourrez prendre le train. De nombreuses compagnies desservent ce village, comme Ratraco, Tulico, Livitrans, King Express et Victoria Express. Cette dernière est la mieux de toutes, en raison du confort offert par ses luxueux wagons. Le train Victoria n’est pas toutefois accessible à toutes les bourses. Il faut prévoir dans les 150 euros pour monter à bord, contre 60 euros pour les autres gammes de train.

Vous pourrez également réserver un minibus pour rejoindre Sapa. De nombreuses agences de location de voiture sont disponibles à Lào Cai. La durée du trajet depuis cette ville est d’environ 1 h.

Ses points d’intérêts touristiques

Visiter Sa Pa, c’est surtout découvrir les particularités des villages des ethnies minoritaires, leur mode de vie et leurs cultures. Ce bourg regorge toutefois quelques points d’intérêts touristiques à ne pas manquer. En voici une petite liste :

  • Le mont Fansipan (ou Phan Xi Păng) de 3 143 m d’altitude à admirer depuis Sapa
  • Thác Bạc ou la cascade d’argent
  • Le village Cát Cát des minorités H’Mông
  • Cổng Trời ou la porte du Ciel
  • Hang Gió ou la grotte du vent
  • Cầu Mây ou le pont de Rotin
  • Núi Hàm Rồng ou le monticule de la mâchoire du dragon

Quelques images sur Sa Pa

Photos © Wikipédia, Wikimédia